Liste d’armée Drukhari – TACTICA

Présentation de la liste d’armée Drukhari

Cette liste d’armée Drukhari est principalement constituée d’unités Covens qui depuis la FAQ, ont vu leur coût en points baissé ou inchangé. Ces unités ont la particularité d’être très résilientes et de frapper fort au corps à corps.
La liste s’articule autour d’un détachement type Bataillon, propre au Drukhari, nommé Bataillon de Raid dans l’espace réel. Ce dernier oblige le joueur à sélectionner les 3  différentes castes qui composent la société Drukhari mais donne un rôle structurant à l’Archonte qui devient de fait, le Seigneur de Guerre. En effet, celui-ci gagne l’aptitude « Architecte de Raids » permettant ainsi à n’importe quelle unité amie Base à 6 pouces de relancer les as à la touche. Il débloque également l’accès au stratagème «  Alliance d’agonie » qui pour 1 PC donne 1 trait supplémentaires à la fois pour une Succube et un Haemoncule .

Parmi les 3 castes, on retrouve très majoritairement la coterie “Artiste de la chair” qui donne un -1 dégât pour toute blessure allouée à une unité non véhicule.
La deuxième caste est la cabale du Cœur noir qui ici, est choisie pour accéder au stratagème “Agents de Vect « , très utile contre certains codex.
La dernière caste est le culte de la discorde qui grâce au supplément Charadon, rend les Succubes très énervées au corps à corps.

En outre, les unités Drukhari grâce à l’aptitude «  La puissance par la souffrance » , vont tout au long de la partie, stacker des bonus très impactants au corps à corps comme notamment: advance + charge au T2, +1 pour toucher au combat au T3 et invulnérable à 5+ au T4.

On commence la partie avec 9 PC ce qui est plutôt confortable.

Les QG

L’archonte est notre Seigneur de Guerre et il est amélioré pour pouvoir une fois par bataille, taper 2 fois. Il a le trait permettant de donner un Fight Last , indispensable pour contrôler l’ordre des combats et d’une relique qui lui permet de faire 7 attaques F4 PA-3 Flat 3. Comme dit précédemment, il a un rôle totem en donnant son aura de reroll as à la touche.

L’haemoncule a aussi un rôle très structurant et est amélioré pour pouvoir ressusciter une fois par partie, sur un 2+ avec D3 points de vie. Nativement, il donne un +1 en endurance à toute unité Coven amie Base, à 6 pouces autour de lui. Il a le trait pour pouvoir repoper D3 Gorgones en phase de commandement, ce qui permet en vérité, à l’instar des Necrons, de gagner 3 pouces de mouvement vers l’adversaire ou un objectif  (2 pouces de cohésion et un pouce de taille de socle). Il possède enfin, une relique qui une fois par bataille, donne à toutes les unités la possibilité de jouir jusqu’à la fin du tour, du bonus du tour suivant de La puissance par la souffrance.

Typiquement, si cette relique est déclenchée au T2, toute l’armée pourra advance et charge mais aussi  avoir un +1 à la touche en phase de combat ce qui est augmente substantiellement la létalité de nos unités.

La succube est le personnage “missile” de cette armée Drukhari et est améliorée pour pouvoir consolider de 6 pouces vers n’importe quelle direction. Cette abilité lui permettra après d’avoir taper, d’éviter la réponse au corps à corps de l’adversaire en se repliant dans les rangs amis ou en allant clicker une unité de tir par exemple. Grâce à son trait, sa drogue et sa relique, elle distribue 10 attaques qui touchent et blessent à 2+ PA-3 Flat 2. De plus, toutes les attaques qui n’ont pas abouti à des dommages peuvent être relancées !

Les troupes Drukhari

On retrouve 4 unités « phalanges » de gorgones qui sont la véritable colonne vertébrale de l’armée. Ces unités super op vont pouvoir « avaler » le champ de bataille pour contrôler le centre de la table et ainsi priver l’adversaire de ses objectifs primaires.


Elles sont de part leurs attaques empoisonnées très létales : 18 gorgones avec fouet électrocorrosif envoient 40 attaques qui blessent à 4+ PA-1 et  -2 sur des 6. Elles touchent très rapidement sur 2+ (au T3 voire T2 via relique) relance les 1 avec l’archonte. Pour 2 PC , elles peuvent relancer les blessures.
Elles sont très résilientes avec leur endurance de 5 via la présence de l’haemoncule, leur invulnérable de 6+ (5+ au T4) et un FNP de 5+. Grâce au trait Coven, tous les damages 2 deviennent damage 1 et ainsi sont annulés sur du 5+ FNP. Cette dernière capacité est très ennuyeuse pour l’adversaire dans une méta où le Flat 2 est très populaire dans les codex Top tier ( incubes, cronos, interceptors, répentias etc..)
Enfin, ils sont rapides car ils peuvent bouger de 7 pouces, advance, tirer avec leur arme d’assaut et rebouger de 7 pouces en utilisant pour 2 PC, le stratagème “Jamais immobile ».En moyenne, on arrive à un mouvement total de 17 pouces , très appréciable pour bloquer l’adversaire dans sa zone de déploiement et contrôler les objectifs de milieu de table .

Pour accompagner ces gorgones et pour répondre aux exigences de ce détachement, on note la présence de 5 cabalites et de 5 wyches qui ont pour rôle de marquer des objectifs secondaires ( bannières, octarius ..) et de screener la backline au besoin.

Elites

5 grotesques sont présents dans cette armée Drukhari pour apporter de la létalité Flat 2 : ces joyeux lurons distribuent 25 attaques F5 PA-2 (-3 sur des 6 pour blesser) D2. Eux aussi, pourront relancer les jets de blessures pour 2PCs.

Soutien

8 talos compétent l’arsenal létal de l’armée . De part leur équipement, 3 talos envoient 15 attaques F8 PA-3 ( -4 sur des 6 pour blesser) Flat 3  et 3D3 BMs en plus . Il y aura aussi 6 tirs F8 PA-5 D6+2. Leur capacité de tir est moyenne certes (4+) mais pour autant, un tir qui passe peut être très destructeur pour l’unité adverse surtout dans cette méta axée véhicule / monstre.
Leur capacité de vol cumulée au stratagème pour désengager / tir / charge permet d’enfoncer les lignes ennemies et de devenir une grosse épine dans le talon de l’adversaire.
Enfin, ces monstres ont des châssis très résistants qui demanderont beaucoup de ressources à l’adversaire pour les coucher : Endurance 7 avec l’haemoncule, -1 dégât , 3+ de sauvegarde, invulnérabilités 6+ ( 5+ au T4) et FNP 5+ cassent littéralement les mécaniques de damages 2 et 3.

Les secondaires de cette liste d’armée Drukhari

En suprématie militaire : Aiguillez les proies ( objo Drukhari), Sur tous les fronts ou Emprise seront toujours sélectionnés selon la mission et le type de déploiement.
En effet, avec cet énorme map contrôle et cette létalité, empêcher l’adversaire de rester dans nos quarts de table dans un déploiement en marteau et enclume semble très réalisable par exemple.

Niveau opérations clandestines, Levez haut les étendards et Récupérez les données d’Octarius semblent de bons candidats au vue du nombre d’infanteries présentes et à la possibilité de les mettre en réserve ou en FeP via stratagème.

Dans pas de pitié , pas de répit : considérant la résilience de l’armée, Jusqu’au dernier ( avec les 8 Talos ) et Broyez les sont des objectifs tout à fait viables en fonction de l’adversaire.

Tous ces objectifs secondaires ont l’avantage de pouvoir être scorer indépendamment des actions de l’adversaire. Néanmoins , selon la mission et l’armée adverse , d’autres secondaires peuvent être retenus comme Pas de prisonniers, Abattez le ou Abhorrez le sorcier (absence de psyker dans la liste ).

Et vous quel est votre avis ? Dites le nous en commentaire. Si vous avez appréciez cet article vous pouvez aussi le partager. Retrouvez d’autres articles Creative Wargames ici et  !

Ben

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Une réponse

Laisser un commentaire