Débriefing finale FSC Warhammer

Dans un article précédent, l’actuel capitaine de l’équipe de France Age Of Sigmar: Sarhantaï, nous proposait son analyse du roster de la finale de la French single Cup. Après un Week end de Wargaming intense, il revient sur cet évènement FSC Warhammer AoS et les enseignants qu’il a pu tirer de cet compétition de haut niveau organisée par la Fédération Française d’Age of Sigmar (AOSFF).

Retrouvez l’analyse complète des listes en vidéo ici !

La French Single Cup Warhammer AoS

Me voici de retour de cette magnifique finale qui nous aura fait vibrer !Tout d’abord un énorme bravo à tous les participants de cette première finale FSC, c’est impressionnant de voir se concrétiser ce championnat de France. Donc merci aux participants, merci à l’AOSFF pour la mise en place et l’arbitrage et un plus gros merci encore aux associations qui ont organisées les 6 étapes de ces FSC et sans qui rien ne serait possible.
Les Lutins du Cotentins, The Dice Challenge, Fluff et Poésie, L’Indicible, La Tour des Griffons, Limoges Wargames. Merci à vous !

FSC Warhammer : au cœur de la mêlée

J’ai eu la chance d’assister à l’événement et donc de profiter des parties, je ne pourrai malheureusement pas citer chacun des participants, mais pour avoir pris le temps de regarder chaque partie, le niveau était incroyable et personne n’a démérité bien au contraire. On voulait le meilleur niveau français et il était là. Comme on s’y attendait la méta a dominée, les deux finales étant Ironjaws contre Tzeentch et… Tzeentch contre Ironjaws.

Les deux Ironjaws auront réussi à s’imposer, mais les deux parties étaient extrêmement serrées et se sont vraiment jouées à très peu de choses. Félicitations donc à Gultars et Loukrage qui finissent à la première et deuxième place respectivement.

Les Orruk ont fait honneur à la Destruction qui n’avait plus été aussi bien représentée sur un podium depuis la V1 d’AoS.

J’ai pour ma part été extrêmement surpris du nombre de points de vie gagnés par les Maw-krusha lors des parties en détruisant des unités. Je pensais cela anodin et bien NON !

L’armée dispose vraiment de beaucoup de réponse possible grâce à la possibilité d’utiliser 3 fois le même Ordre sur 3 unités différentes pour un seul Point de Commandement, conférant ainsi une adaptabilité sans pareil face aux choix adverses. Les capacités de mouvement octroyées aux Gruntas par sous l’allégeance Bloodtoufs permettent vraiment d’occuper toute la table, en restant une menace pour l’adversaire. L’armée est forte les joueurs sont bons que dire de plus.

Retrouvez notre dernier rapport de bataille Age Of Sigmar ici !

Les seigneurs de guerre de Warhammer Age Of Sigmar

Mister Za a quand même bien failli attraper la première place avec son Kairos, grâce à des parties très bien maîtrisées. Son Archaon a su dominer la plupart des parties, les dés du destin ayant été extrêmement rentable sur lui en particulier lors duel de Héros car ils assurent la mort du pauvre adversaire avec un double 6 sur l’épée tueuse de rois !
Le choix de l’Ogroid dans sa liste a payé lors de son match miroir contre Dak Rogan. Il chute lors d’une finale d’anthologie ou le destin aura tristement décidé de le rattraper.

De son côté Dak Rogan a misé sur des stratégies risquées lors de ses rencontres contre le top méta, en jouant son Archaon de manière très agressive, On l’a notamment vu foncer tête baissée dans toute l’armée Ironjaws de Juju, Il succombera face à l’agressivité Orruk mais un peu tard pour revenir sur les objectifs. Pari gagnant parce que cette stratégie risquée lui a permis de scorer beaucoup de points lors de ses victoires et ainsi de compenser ses rares défaites.

GrosTiti a bien sorti son épingle du jeu avec une liste inhabituelle pour la France (mais qui a déjà fait ses preuves au pays de l’oncle Sam) ses Seraphons ont gagnés toutes leurs parties !
Le mélange surprenant de Gotrek et des Salamandres apportait énormément de léthalité et de mobilité sur la table, que ni les Lumineth ni les Ironjaws n’ont pu gérer.
Beaucoup de ses parties se jouent sur le fil, avec très peu de points de victoire d’avance pour lui. Il ne score donc pas forcément beaucoup, mais assez pour lui assurer une très belle troisième place.

Comme on s’y attendait aux vues des listes, Gotrek aura prouvé son utilité lors de ce tournoi ! Table rase aussi aura fait une très belle performance avec notre célèbre Duardin. Il lui a permis lors de ses parties, d’avancer sereinement ses archers laissant le choix à l’adversaire de se prendre une douche de tir ou de venir se frotter à GOTREK !
Il a toutefois eut du mal en termes d’occupation de table et donc des objectifs. Et il s’arrête aux portes du podium avec sa liste Lumineth, un bel exploit pour ce jeune qui débarque fraichement dans le compétitif !

On retrouve également dans le top 10 Aniki avec ses Stormcast, qu’il a très habilement utilisé contre la plupart des grosses listes présentent ! Nous avons hâte de voir ce qu’il fera une fois les Dracorage sortie !

En 6eme Place avec son Be’Lakor, Mortout s’impose. Il aura rencontré de gros joueurs lors de ce tournoi et mérite pleinement sa place, en particulier avec une partie fratricide contre Neow où les dés de destin lui ont plus souris et lui permettent ainsi d’imposer son rythme tout le long de la partie. Une belle performance sur l’ensemble du tournoi !

On rencontre aussi Pavelito et ses DoK en 9em place, qui a eu quelques difficultés au début du tournoi, mais il a pu s’épanouir et utiliser le plein potentiel de sa liste lors de de la seconde journée, ce qu’on appelle dans le milieu faire un « sous-marin », Il aura chèrement défendu chaque point lors de ce tournoi et c’est important pour gagner des places au classement.

Dernier du top 10 Nightbring et ses Soulblight, Une liste qui ne paye pas de mine mais bien construite et qu’il a su parfaitement diriger, a chaque partie il a habilement placé ses unités contre les bonnes menaces adverses pour ralentir au mieux la progression de son adversaire, il a vraiment réussi à imposé son rythme lors de plusieurs parties !

Enfin Loukrage et moi-même nous excusons platement auprès de Miladin qui malgré nos médisances (sous couvert d’humour évidemment on l’aime notre Mila!) A finit 18eme.

Il aura réussi à prouver que ça liste bloque bien le top méta dans son scoring d’objectifs mais n’a probablement pas les dégâts pour s’imposer lors d’un tournoi Solo. Beaucoup de promesses donc pour les Soulblight lors des FTC !

Nous espérons que cet article vous a plu, nous remercions Sarhantaï et l’AOSFF pour leur ouverture, leur volonté de partage et leur disponibilité. Et vous quel est votre avis ? Dites le nous en commentaire. Si vous avez appréciez cet article vous pouvez aussi le partager. Retrouvez d’autres articles Creative Wargames ici et  !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire