WARHAMMER 40 000 : Liste Nécron “GRO-CRON”

Dans l’article précédent, nous avions abordé la liste “Canobsec” du site Art of War. Cette fois-ci, nous vous proposons un article original sur une liste Nécron qui sort des sentiers battus. 

Voici la liste :

PLAYER : MiniVect

PC : 7

DETACHMENT : Patrouille 1 (Eternal conquerors + Relentlessly expansionist)

HQ1 : Chronomancien(1*80), Nanomines contratemporelles(30) [110]  Relique : Voile de ténèbres

Troup1 : 13 Guerriers Nécrons(130 + 3*13) [169]

Elite1 : 5 Destroyers Skorpekh(105 + 2*35) [175]

Elite2 : Écharde C’tan du Mystificateur(1*350) [350]

FA1 : 5 Nuées de Scarabées Canoptek(45 + 2*15) [75]

Total detachment : 879

DETACHMENT : Patrouille 2 (Eternal conquerors + Relentlessly expansionist)

HQ1 : Tétrarque(1*95), Bâton de lumière  [95] Relique supp Bâton Photovoltaïque 

Troup1 : 10 Guerriers Nécrons(130) [130]

Elite1 : Écharde C’tan du Nyctophore(1*370) [370]

FA1 : 5 Nuées de Scarabées Canoptek(45 + 2*15) [75]

Total detachment : 670

DETACHMENT : État-major Suprême

Lord of War1 : 3 Szarekh Le Roi Silencieux(450), 2x Menhir Triarcal(0) [450]

Total detachment : 450

ARMY TOTAL [1999]

                                                                                        

Principes fondamentaux: Le principe de la liste est plutôt simple, il s’agit de 3 menaces principales qui vont parcourir la table (Le Roi Silencieux et 2 C’tan) pour maltraiter votre adversaire et en profiter pour marquer un maximum de points ! Cette liste est très différente des listes Nécron plus classiques puisqu’elle est moins axée sur le contrôle de la table et se manipule avec beaucoup de subtilité contrairement à ce qu’il peut apparaître en première lecture.  Les 3 « Gros-Crons » vont devoir « s’étendre » sur la table pour gêner au maximum votre adversaire. Évidemment si votre adversaire ne peut pas gérer ce genre de menaces parce que sa liste n’est pas prévue pour, alors vous aurez un énorme avantage. En termes de destruction, vous allez bénéficier de la puissance de frappe de vos trois « Gros-Crons » mais le support des Skorpekhs, des scarabs, et des guerriers n’est pas anecdotique !

                                     

La gestion des objectifs primaires : La V9 est construite sur le principe que la majorité des points est consacrée au contrôle de la table (45 de primaire et si vous le souhaitez minimum 15 de secondaire avec Sur tous les fronts, domination, scramblers…). Pour gagner la partie, vous devez donc tenir la table. C’est pour ça que le détachement d’Avant-garde a le trait Eternal Conquerors (Objectif sécurisé pour toute la dynastie et les troupes comptent double) et le trait Relentlessly expansionist (move pré-game de 6’’). 

Les scarabs avec le move pre-game de 6, leur mouvement de 10, plus une advance ou une charge peuvent se retrouver n’importe où sur la table. Sans oublier leur force de frappe insoupçonnée… parce qu’avec 36 attaques, couplées avec la blessure auto sur un jet de touche de 6, ça fait toujours quelques blessures qui font la différence pour prendre un objo. 

Le Chronomancien avec son voile de ténèbres pourra aller partout sur la table, en emportant avec lui le pack de guerriers pour impacter, mais aussi occuper l’espace ! 

Les destroyers Skorpekhs ont un mouvement pré-game de 6’’, et un mouvement de 8’’ ce qui permet parfois des charges au T1, mais en tout cas d’être très présent sur la table, et avec leur objectif sécurisé, ils pourront voler facilement un objectif à votre adversaire. Même s’ils ne parviendraient pas à les découper avec leur lames. 

Les 3 « Gros-Crons » vont aussi vous aider à nettoyer les objectifs détenus par votre adversaire et se déplacent « vite » avec un mouvement de 8’’. 

Les guerriers sont toujours une bonne option pour tenir ou voler un objectif, soit en faisant une charge après une FEP, ou en faisant des « re-pops » grâce aux tirs de vos adversaires^^ ça peut devenir très frustrant à gérer en face.

                                                                                             

La gestion des objectifs secondaires : 

Code of combat : Vous allez marquer 3 pts à chaque fois que le Roi Silencieux tue une unité (ça tombe bien il est là pour ça), ou bien avec le tétraque et son batôn relique (4 tirs F6 PA -2 Dégâts 2 et des touches supplémentaires sur du 6)

While we stand we Fight : Uniquement si votre adversaire aura du mal à faire tomber les C’tan (oui ! toi ami TAU, Astra Militarum, ou simple malheureux qui a une armée trop orientée sur une phase de jeu). Objectif à ne prendre que dans ce type de cas pour avoir 10-15pts cadeau, sinon il faut s’abstenir. 

Sur tous les fronts : étant donné la mobilité, et la durabilité de certaines unités, cet objectif permet d’assurer un minimum de points assez solides, mais il sera très difficile d’aller chercher 15pts. 

Grind them down : si on regarde le peu d’unités faciles à tuer, et le potentiel offensif, il y aura beaucoup de cas où cet objectif serait judicieux. Surtout face à un MSU (Multiple Small Units). 

Cut off the head : En règle générale cet objectif n’est souvent pas une bonne idée. Mais dans notre cas, avec des C’tan qui peuvent « One-shot » pas mal de choses et qui sont mobiles, il y aura des situations où cet objectif peut s’avérer judicieux (mais risqué).

Brind it Down/Titan Hunter/Assassinate : tout dépend de la liste adverse mais ils sont tous faisables

Shadow Operations : On ne va pas se mentir, faire des actions, c’est pas pour cette liste !

Abhor the Witch : Situationnel 

Avec cette liste, en choisissant bien vos objectifs secondaires vous devriez pouvoir marquer de façon assez stable environ 30pts, et au moins autant sur le primaire. Ce qui peut donner des scores de 60-75pts /90pts sur le jeu avec un bon degré de certitude. Dans l’état actuel de la méta, ce ne sera sans doute pas la meilleure liste, mais elle propose des options intéressantes et reste très compétitive dans les mains d’un bon général. Et elle se joue vite par rapport aux autres listes Nécrons! 

                                                         

Tricks de jeu : 

Combiner le Deceiver (Mystificateur) avec le move pré-game peut être un réel casse tête pour le déploiement adverse, et permet de vous déployer sans soucis, que vous ayez le premier tour ou non. Les Skorpekhs peuvent aussi venir en attaque de flanc par exemple.

Utilisez abondamment les stratagèmes de fiabilisation des 2 tirs du Roi Silencieux (blessure auto, et/ou re-roll) et l’annulation des sauvegardes invulnérables avec vos C’tan. 

Placez bien votre Chonomancien, et choisissez une unité à 18’’, vous allez diviser par 2 ses mouvements, advance, et charges. Ce qui vous permettra d’éviter la prise d’un objectif, ou une charge sur une unité critique et vous donnera ainsi l’initiative de la partie. 

Variantes :

Remplacez le Deceiver par le Void Dragon et partez à la chasse au véhicules ! 

                                                                                             

Remplacez le Chronomancien par un Lord sur barge de commandement. 

Remplacez les scarabs par une unité de guerriers (c’est moins bien mais vous faites comme vous voulez… 

Note de fin :  

A première vue le codex Death Guard risque d’être difficile à gérer, donc tout ce qui pourra causer du dégât hautement multiple, annuler les sauvegardes invulnérables et la réduction de dégâts pourrait être un bon contre. Un nightbringer qui « One-Shot » Morty on en parle ???(il faut un peu de chance ou quelques Pvs sur la phase de tir mais c’est jouable.

J’espère que l’article vous aura proposé une réflexion innovante sur le codex Nécron et vous montre  une nouvelle voie d’exploration de ce codex que j’adore (bon OK ! je les aimais aussi en V8 mais bon vous avez compris l’idée…).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Une réponse

Laisser un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an.

Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur.

Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé.

En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

_gid _ga sib_cuid gdpr[allowed_cookies] gdpr[consent_types]