WARHAMMER : Débuter les tournois

Les tournois, pourquoi faire?

La première raison et la plus évidente, c’est pour l’aspect “compétitif”, pouvoir vous mesurer aux meilleurs joueurs de votre magasin, de votre région, de la France, voir du Monde ! Évidemment si vous cherchez l’adrénaline et la compétition, les tournois sont un très bon moyen de trouver ce que vous cherchez. 

Au-delà de la partie compétition, qui semble évidente, il y a d’autres aspects au jeu compétitif. Tout d’abord, c’est l’occasion de montrer votre armée sur laquelle vous avez passé des dizaines, voire des centaines d’heures à peindre ! Ensuite, vous allez rencontrer beaucoup de nouveaux joueurs, vous allez élargir votre vision du hobby et du jeu. Forcément, vous allez rencontrer des armées qui sont peu ou pas jouées dans votre cercle de joueurs (vos amis, votre club…). Pour ma part, ne connaissant pas de joueur Culte Genestealer, je ne les ai affrontés qu’en tournoi… 

C’est aussi l’occasion de jouer sur de nouvelles tables avec de nouveaux décors, il y a donc l’aspect hobby, mais aussi tactique, par ce que les décors sont différents et pas forcément organisés de la même façon que ce à quoi vous êtes habitué. 

Inter région 2019 – 180 joueurs – Organisé par la chaîne

Vous allez jouer un grand nombre de parties ! En effet, la plupart des tournois proposent soit 3 parties sur une journée, soit 4 ou 5 parties sur 2 jours. C’est intense, mais cela permet de jouer beaucoup, et donc de se faire plaisir, et d’apprendre sur le jeu. 

En effet, le tournoi, c’est l’occasion rêvée pour découvrir le jeu et l’approfondir. Vous allez rencontrer des joueurs qui ont une vision différente de la vôtre, un style de jeu qui peut vous surprendre, une construction de liste différente de ce que font vos amis. Et donc, vous allez vous retrouver face à une avalanche de défis tactiques, ce qui stimulera votre talent de général !

Master of Westeros 2020 – 120 joueurs – organisé par la chaîne

Même si vous n’êtes à priori pas attiré par le côté compétitif, vous aurez tout à gagner à vous inscrire à votre premier tournoi car : vous serez obligé de terminer la peinture de votre armée, et vous allez vous entraîner avec vos amis. Dans tous les cas, en préparant le tournoi, vous allez profiter du hobby. Et c’est un peu le but… Pour ma part, chaque tournoi est l’occasion de peindre quelque chose, ça me motive à finir un projet peinture car il y a une deadline fixe, je n’ai pas le choix !

Creative Wargames Tournament 2021 – 18 joueurs – oragnisé par la chaîne

Comment préparer son premier tournoi?

Procédons par étapes: 

    -Tout d’abord, il faut avoir monté son armée, et la peindre! 

    -Ensuite, il va falloir vous renseigner sur ce qui s’organise près de chez vous. Pour cela, vous pouvez prendre contact avec votre magasin local, votre club, ou tout simplement sur T3, un site qui recense une grande partie des tournois français: https://www.tabletoptournaments.net/fr/overview?gid=3

    -Maintenant que votre armée est prête au combat, que vous avez choisi une date, il va falloir vous entraîner! En effet, un soldat ne part pas en guerre sans avoir fait ses classes. 

Comment se passe l’entraînement? 

Pour préparer un tournoi, il faut tout d’abord bien connaître son armée (cela paraît évident), les règles de Warhammer 40k, mais aussi le format de jeu. Je m’explique, 40k est basé sur des missions, et aujourd’hui le jeu compétitif tourne autour des missions proposées par Games Workshop dans son livre le Grand Tournament Mission Pack. Vous devez donc vous entraîner sur toutes ces missions pour sinon maîtriser, au moins être familiarisé avec ce format de jeu. Je conseille au minimum 2 parties sur chaque scénario, soit 18 parties de préparation avec son armée. Cela vous permettra d’aborder le scénario sous l’angle de l’armée que vous avez choisi, mais aussi de vérifier sur la table que votre liste d’armée vous permet bien de marquer suffisamment de points sur toutes les missions et que vous ne vous êtes pas mis dans une situation difficile dès l’étape de construction de liste. 

ETC 2021

Ce processus vous permettra de maîtriser votre armée, ses forces, et ses faiblesses. Mais aussi de maîtriser vos règles sur le bout de vos doigts. Car les parties doivent se dérouler sur un temps limité (on vise en général 3h pour les tournois qui proposent 3 parties sur la journée). C’est un critère important car si vous passez votre partie à éplucher votre livre de règle ou votre Codex, vous aurez beaucoup moins de temps pour réfléchir à votre stratégie et à votre tactique. 

Il faut aussi choisir vos adversaires, pour tester votre liste contre une grande variété d’armées, afin de limiter la possibilité de vous retrouver face à une armée que vous ne connaissez absolument pas, ceci afin d’avoir un plan de jeu et de savoir de quelles unités vous devez vous méfier. 

Pour les armées que vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à regarder les revues de Codex de Creative Wargames ou d’autres chaînes, pour vous donner une vision globale du jeu. Et regardez quelques rapports de bataille avec des Top Players.

ETC 2021

Le jour J

Prévoyez un peu de marge pour arriver en avance, comme ça vous n’êtes pas stressé et soumis à la pression de commencer votre première partie dans le rush. 

Prenez de quoi boire, et manger pour avoir toujours de l’énergie pendant vos parties. Une bonne nuit de sommeil la veille est fortement conseillée (votre cerveau sera soumis à rude épreuve entre le bruit et les situations tactiques complexes que vous allez affronter). 

Chargez bien votre téléphone pour pouvoir prendre des photos et des notes, afin d’analyser vos parties, et montrer vos exploits à vos amis. 

Minivect

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

3 réponses

Laisser un commentaire

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

3 réponses

Laisser un commentaire